AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Perfect Strangers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
membre, in the community

avatar

Messages : 143
Pseudo : Nana
Célébrité, © : Ashley benson

Âge : 26
Occupation : Youtubeuse - Blogueuse
Statut civil : Célibataire


Post-it
Post-it:
Rps:

MessageSujet: Perfect Strangers   Mar 30 Mai - 21:12

Maybe we're perfect strangers , maybe it's not forever... Helio & Hally
Aujourd'hui, c'était une journée sans Youtube. Comme tout le monde, elle avait le droit à son jour de repos, même si son métier était relativement avantageux par rapport à d'autre. Aujourd'hui, Hally avait décidé d'aller parfaire son bronzage, qu'elle comptait bien entretenir comme il fallait depuis qu'elle avait la chance d'être dans une ville aussi sujette aux UVs. La peau dorée lui allait mille fois mieux que le teint de porcelaine qu'elle avait eut pendant des années durant. Elle marcha un peu au bord de l'eau avec Melo, histoire qu'il se tienne tranquille pendant qu'elle lézarderait, tout en lui permettant de se rafraichir grâce à l'eau. Il avait l'air tellement content de ce changement de ville, tout du moins, il le vivait plutôt bien. Hally, elle, pensait qu'il n'y avait plus rien pour elle à New-York, mais elle s'était trompé. Certains amis qu'elle s'y était fait y vivait encore et l'éloignement lui pesait, notamment celui avec son meilleur ami. Elle l'imaginait déjà sur la plage, à draguer tous les beaux surfeurs et en s'éclipsant avec eux dans des cabanes. Cette idée la fit rire doucement. Il lui tardait qu'il vienne ici en vacances.

" Arrête, ça va.."
riait-elle en voyant le Akita aboyer les planches de surf au loin. Elle lui fit enfin entendre raison, et il la suivit sur le sable et s'installa près de la serviette qu'elle y déplia. Se débarrassant de sa robe de plage, elle ne tarda pas à s'étaler de tout son long sur le linge. Elle n'aimait pas rester trop longtemps debout sur le sable, parce qu'elle ne pouvait y porter des talons. Si Hally avait un complexe, c'était bien celui de sa taille. Elle n'aimait pas être vu comme une petite chose. Souvent, les gens trouvait ça mignon, mais pas elle. Son ex avait tendance à la transporter à droite à gauche comme une petite poupée, et c'était parfois gênant. Notamment lorsqu'ils se disputaient, elle avait l'air d'une enfant qui râlait et n'avait ainsi donc aucune crédibilité.

Caressant le toutou pour s'assurer qu'il n'ait pas trop chaud, tout en réfléchissant à un concept d'escarpin pour plage, la suédoise se laissait griller au soleil avant de sentir la fourrure sous ses doigts partir en courant. Elle se redressa alors, le cherchant du regard. Comme il aboyait, elle ne mit pas longtemps à le repérer. Melo avait prit en chasse un surfeur qui se rapprochait du rivage, sautant à l'eau pour rejoindre sa planche de surf. La blonde se releva alors sur ses deux pieds et trottina jusqu'à l'eau en appelant le chien. Elle l'adorait, mais alors dans ces moments là, elle serait capable de le noyer si elle mettait la main dessus. " Melo non ! NON ! ARRÊTE ! ICI PUTAIN !! " brailla-t-elle, en gesticulant. Même le canidé ne la prenait pas au sérieux quand elle le disputait... Elle n'allait quand même pas devoir aller le chercher à la nage si ? Pas question qu'elle mette ses cheveux dans l'eau alors qu'elle avait passé plus d'une heure à les lisser ce matin ! Atteignant la planche, le chien se mit à gratter celle-ci, faisant tomber son propriétaire. Hally ne s'en voulait pas trop de ça, se disant qu'il ne devait pas craindre l'eau vu le sport qu'il exerçait, mais elle avait peur pour lui. Même si le chien de sa coloc était une crème, elle ne savait pas comment il pouvait réagir, et visiblement il n'aimait pas trop les surfeurs. " putain de putain de putain VIENT ICI ! TOUT DE SUITE !" cette fois-ci, Melo détourna son attention de la planche et revint à la nage près de la blonde furieuse. Il baissa la tête, tout penaud, alors qu'elle le grondait. Voyant le jeune homme se rapprocher, se sentant aussi idiote que le chien, elle le rejoignit, son malaise lisible sur son visage : " J'suis vraiment désolée, ça va ? Il vous a rien fait ? Il a pas abimé votre planche ? J'suis vraiment désolée, j'sais pas ce qui lui à prit. Ca va hein?" redemanda-t-elle. Peut-être qu'elle le saurait si elle lui laissait le temps d'en placer une... Bon d'un autre côté, il n'a pas l'air trop en sucre, pensa-t-elle en le regardant, lui et sa carrure.
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Perfect Strangers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WAY WE WERE :: Newport Beach, California :: Lower Newport Beach-
Sauter vers: