AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (groupes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the queen

avatar

Messages : 58
Pseudo : Gossip Girl
Célébrité, © : Inconnu + WILD HEART.


MessageSujet: (groupes)   Ven 5 Mai - 20:18


Groupes

Il sera possible de changer de groupe si votre personnage change/évolue au fil du temps.

L'orgueil
«On se sauve de tout par l'orgueil» G.F
L'Orgueil, du latin superbia, est la sur-estime de soi-même. Il est le péché le plus capital à l'origine de tous les autres péchés. L'orgueil est le fait de s'attribuer des qualités que l'on n'a pas, de tout rapporter à soi. L'orgueilleux se croit supérieur et plus méritant que les autres individus qu'il méprise. Nous pouvons identifier l'orgueil sous différentes formes: la vantardise, la vanité, l'opiniâtreté, la présomption, la supériorité, l'ambition et l'hypocrisie.

L'avarice
«L'avarice perd tout en voulant tout gagner» J.D.L.F
L'Avarice, du latin avaritia, est l'accumulation des biens et des richesses sans intention de les dépenser un jour. L'avarice est une tendance à s'attacher de façon compulsive aux richesses matérielles, jusqu'à les idolâtrer. Il y a bien là une recherche de l'accumulation pour acquérir toujours plus, de façon exagérée et égoïste. L'avarice peut être expliquée par l'angoisse de manquer de quelque chose, ou tout simplement le fait d'aimer profondément l'argent, celui-ci pouvant être considéré comme signe de pouvoir, de domination et d'invincibilité.

L'envie
«L'envie, ce vice contraire à tout amour» S.L
L'Envie, du latin invidia, est la tristesse ressentie face à la possession par autrui d'un bien. Par définition, l'envie est le sentiment que l'on ressent lorsque l'on convoite le bien d'autrui. C'est son objet même qui fait de l'envie un péché : elle est tristesse du bien de l'autre. Si chaque péché s'oppose à une vertu, on peut dire que le péché de l'envie s'oppose à l'amour.

La colère
«La colère est une courte folie» H.
La Colère vient du grec kholê, la bile. La colère est un mouvement désordonné de l'esprit vers la violence, qui se manifeste par l’éclat de voix (hurlements), des gestes vifs, voire des paroles offensantes et la vengeance. Contrairement aux autres péchés capitaux, la colère dérange directement l'entourage. Selon Thomas d'Aquin, c'est une passion causée par d'autres passions : le désir, la tristesse et l'espoir. Cela peut être l'impatience, l'intolérance, la contrainte, la frustration, l'injustice, le désir passionné ou encore lorsque la communication et la discussion verbale ne passe plus.

La luxure
«Les yeux de la luxure on des joies secrètes» P.E
La Luxure vient du latin luxuria et signifie l'exubérance, la recherche obsessionnelle des plaisirs sexuels. Ce péché est cependant perçu différemment suivant les époques. À l'origine, la luxure désigne l'expression d'un désir désordonné, d'une jouissance déréglée. Il s'agit de la recherche sans retenue des plaisirs de l'amour physique, des plaisirs sensuels. Une sorte de débauche. On distingue trois sortes de péchés en chaire : le blasphème (juron), l'intempérance (l'excès) et la luxure.

La paresse
«Seule la paresse fatigue le cerveau» L.P
La Paresse est le moins évident des 7 péchés capitaux. Elle apparaît souvent aux côtés de la luxure. La paresse est un amour du repos, qui nous pousse à omettre ou à négliger nos devoirs, plutôt que de nous faire violence pour les remplir. La paresse est intimement liée à la procrastination, qui est la tendance à toujours remettre au lendemain ce qui peut être fait le jour même. En effet, le paresseux manque souvent de volonté, de motivation pour transformer ces devoirs en action.

La gourmandise
«La gourmandise commence quand on n'a plus faim» A.D
La Gourmandise est le 7ème péché capital de la religion chrétienne. Il s'oppose à la tempérance. La gourmandise est l'envie désordonnée de manger ou boire quelque chose que l'on aime sans en avoir le besoin, c'est à dire en l'absence de faim ou de soif. Selon l'épicurisme, la gourmandise s'oppose à la recherche du bonheur car habitue à un plaisir non nécessaire. On distingue deux formes de gourmandise : celle de la nourriture (gourmandise) et celle de la boisson (ivresse).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(groupes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE WAY WE WERE :: Hi, Society :: In the Realm of the Basses-
Sauter vers: